La lutte contre les espèces invasives

  • Les espèces exotiques envahissantes (EEE), aussi appelées espèces invasives, sont des animaux, des plantes ou autres organismes introduits délibérément ou accidentellement dans un environnement naturel hors de l'aire naturelle de distribution. Dans leur nouvel environnement, ces espèces peuvent avoir un impact notable sur la biodiversité ou encore causer des problèmes liés à la santé publique ou à l’économie.
  • Afin de lutter contre ces espèces, un règlement européen (n° 1143/2014) définit tout un ensemble de mesures et d’obligations. Les Etats membres doivent mettre en place un système de surveillance, prévoir des mesures de gestion voire d’éradication et apporter des restrictions à la détention et à la commercialisation de ces espèces.
  • Par ailleurs, la Commission européenne a adopté une première liste d’espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne.
  • Parmi les 37 espèces sur la liste, 5 sont actuellement présentes sur le territoire luxembourgeois :
    • Ecrevisse de Californie (Pacifastacus leniusculus)
    • Ecrevisse d’Amérique (Orconectes limosus)
    • Raton laveur (Procyon lotor)
    • Myriophylle du Brésil (Myriophyllum aquaticum)
    • Tortue de Floride (Trachemys scripta)

Il est prévu d’adapter régulièrement la liste d’espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne.

Se trouveront probablement sur les listes mises à jour des espèces pour lesquelles le Luxembourg déploie d’importants efforts de lutte depuis de nombreuses années, comme par exemple la berce du Caucase.

  • Les espèces exotiques préoccupantes pour le Luxembourg ont été évaluées assez récemment. Les listes noires, de veille et d’alerte pour les vertébrés, invertébrés et les plantes vasculaires peuvent être consultées dans les publications correspondantes ou sur www.neobiota.lu.

Dernière mise à jour