Coopérer pour mieux protéger le cours d’eau de la Chiers

La ministre de l'Environnement, du Climat et du Développement durable, Carole Dieschbourg, et le bureau exécutif du Syndicat intercommunal pour l'assainissement du bassin de la Chiers (S.I.A.CH.) ont procédé ce jeudi 24 janvier 2019 en présence des représentants des quatre communes concernées (Differdange, Käerjeng, Pétange, Sanem) à la signature d'une convention de partenariat relative au cours d’eau «Chiers».

Le partenariat aura pour objet d'associer les acteurs du secteur de l'eau et le public en vue de les informer et de les sensibiliser à la gestion intégrée et globale du cycle de l'eau, afin de mettre en place des mesures visant l’amélioration de la qualité de l’eau.

Dans le bassin versant de la Chiers, le S.I.A.CH. servira en tant que structure administrative et technique à de nouvelles missions. Il s’engage en tant que partenaire à réaliser des objectifs retenus tels que:

  • des mesures d’information, de sensibilisation, de formation et de concertation relatifs au bassin versant,
  • des projets techniques et des travaux en concertation avec l’Administration de la gestion de l’eau, p.ex. contribuer à la mise en œuvre des mesures inscrites au plan de gestion des districts hydrographiques.

Le ministre ayant la gestion de l’eau dans ses attributions définit annuellement les grandes orientations à suivre par le biais de l’Administration de la gestion de l’eau.
Il sera prévu de créer un nouveau poste au sein du S.I.A.CH. dont une partie de la tâche consistera à s’occuper de la gestion du partenariat du cours d’eau «Chiers».

La convention entrera en vigueur dès approbation par le comité du S.I.A.CH.  et sera applicable jusqu’au 31 décembre 2021.

©Claude Piscitelli
Dernière mise à jour