Inventaires et émissions

L'objectif principal d’un inventaire d'émission est la quantification des rejets de substances polluantes dans l’atmosphère, dans l'air et dans l'eau. Des substances polluantes sont souvent nuisibles ou même toxiques pour les espèces vivant dans les milieux naturels atteints. La surveillance et la réduction de cette pollution présupposent la quantification des charges polluantes qui résultent de ces rejets polluants.

Des valeurs limites fixées par les droits européen et luxembourgeois réglementent les concentrations de ces polluants dans les différents milieux naturels. En cas de dépassement, les Etats membres sont tenus de mettre en place des actions afin de respecter les valeurs limites dans les plus brefs délais.

Les inventaires

Aux niveaux national et international, l'Administration de l'environnement réalise une série d'inventaires relatifs aux émissions atmosphériques:

  • L’inventaire des émissions de gaz à effet de serre, conformément aux demandes des Nations Unies et de la Commission européenne, suit des règles édictées par le GIEC (Groupe d'experts  intergouvernemental sur l'évolution du clima).
  • Les inventaires des autres pays-membres ainsi que les rapports qui les accompagnent sont disponibles sur le site de l'agence européenne pour l’environnement.
  • Les inventaires nationaux des rejets atmosphériques autres que les gaz à effet de serre.
  • Un inventaire des émissions de composés organiques volatils (COV) dues à l’utilisation de solvants organiques dans certaines activités.

L’établissement et la mise à jour de ces inventaires visent à réduire les effets directs et indirects des émissions de substances polluantes dans l’environnement, principalement dans l’air, ainsi que les risques potentiels pour la santé publique.

Dernière mise à jour