L'infrastructure verte

L’Europe est la région du monde où le paysage est le plus touché par la perte et la fragmentation des habitats. Le Luxembourg est lui-même le pays européen le plus fragmenté, ce qui affecte considérablement sa biodiversité. En effet, un habitat fragmenté isole les populations et diminue la diversité présente au sein des écosystèmes affaiblissant ainsi le milieu en le simplifiant.

Les projets d’infrastructures vertes tendent à relier les espaces naturels existants et à améliorer la qualité écologique de la nature environnante tout en apportant des bénéfices à l’ensemble de la ville et en contribuant au bien-être de ses habitants par de nombreux services écologiques.

Dernière mise à jour