FAQ: Heizungscheck

1. Pourquoi le « Heizungscheck » du système de chauffage a-t-il été instauré ?

10% des systèmes de chauffage (chauffage et production d’eau chaude) ne sont pas au point au niveau technique (pompes de chauffage non réglées, vannes thermostatiques de radiateurs trop anciennes, brûleurs mal paramétrés).

Près de 90 % de l’ensemble des systèmes peuvent être améliorés sur le plan énergétique. On sait par expérience qu’il est possible de réduire efficacement et aisément les coûts énergétiques ainsi que les émissions de CO2, surtout sur les systèmes anciens et mal réglés.

La réglementation requiert le contrôle du rendement de combustion et du dimensionnement du système de chauffage vis-à-vis de la surface à chauffer. À la suite de ce contrôle, votre installateur doit vous conseiller sur la façon d’améliorer l’efficacité énergétique de votre système de chauffage. C’est pour satisfaire de manière simple et pratique à cette obligation que l’Administration de l’environnement a mis au point le « Heizungscheck ».

2. Quel est l’objectif de cette évaluation énergétique ?

L’objectif du « Heizungscheck » est d’indiquer aux exploitants de chauffage à quel niveau il serait judicieux de mettre en œuvre des mesures d’optimisation et de modernisation pour réduire leur consommation énergétique et les frais y afférents, ainsi que les émissions de polluants atmosphériques.

3. Le « Heizungscheck » est-il obligatoire ?

Oui, il est obligatoire de contrôler le rendement de combustion et le dimensionnement des systèmes de chauffage, ainsi que de formuler des propositions d’amélioration à l’utilisateur. Le « Heizungscheck » est le processus d’inspection qui permet aux installateurs de satisfaire à cette obligation.

Il s’agit par ailleurs d’un processus neutre et uniforme: ses résultats peuvent donc être comparés et sont aisément compréhensibles.

4. Qui effectue l’évaluation énergétique du système de chauffage ?

L’évaluation énergétique est effectuée par un chauffagiste qualifié à l’aide du programme logiciel de l’Administration de l’environnement.

La Chambre des Métiers peut vous fournir une liste des entreprises.

5. Combien coûte une évaluation énergétique du système de chauffage et combien de temps dure-t-il ?

Il n’existe pas de tarif unique ou de prix unitaire.

L’évaluation a été conçue de manière à pouvoir être effectuée en moins d’une heure dans une maison individuelle.

Or, est en outre recommandé de combiner le « Heizungscheck » à l’inspection périodique de votre système de chauffage afin de réduire la durée de l’intervention. De nombreuses mesures requises lors de l'évaluation énergétique du système de chauffage doivent également être relevées lors de l'inspection périodique.

Il faut encore y ajouter la durée des éventuelles opérations de maintenance du système par le chauffagiste. Les systèmes plus grands requièrent une intervention de plus longue durée.

Les conseils fournis à la suite de l’intervention ainsi que le temps de déplacement ne sont pas compris dans cette durée.

6. Sur quoi porte le « Heizungscheck »?

Le « Heizungscheck » comprend une inspection visuelle et une évaluation du système de chauffage, qui permettent de vérifier l’efficacité énergétique de votre système en 10 étapes.

Mesures sur le générateur de chaleur

  • Rendement utile de la combustion
  • Perte de chaleur sur la chaudière
  • Perte de chaleur par la chaufferie

Inspection visuelle et évaluation du système de chauffage

Production de chaleur

  • État du système de chauffage et état de la technique
  • Contrôle du dimensionnement de la chaudière vis-à-vis de la surface à chauffer

Distribution de chaleur

  • La chaleur est-elle distribuée équitablement dans la maison ? (équilibrage hydraulique)
  • Comment les pompes de chauffage sont-elles réglées ?
  • Les tuyauteries sont-elles isolées ?

Transmission de chaleur

  • Les radiateurs et thermostats fonctionnent-ils convenablement ?
  • La régulation de la température ambiante peut-elle être améliorée ?
7. Comment se fait l’évaluation ?

L’évaluation se fait à l’aide de ce qu’on appelle les « points malus » : 100 points malus sont attribués au total.  Plus le nombre de points obtenus est élevé, moins votre système est efficace.

Un système de chauffage qui obtiendrait le maximum des points serait totalement inefficace. Un système optimal d’un point de vue énergétique obtient 0 point dans le rapport d’inspection et ne présente alors aucun potentiel d’amélioration.

8. Déroulement de l'évaluation énergétique
  • Déplacement sur le site du système de chauffage
  • Évaluation standardisée et neutre des composants
  • Établissement du rapport d’inspection
  • Conseils au client vis-à-vis des mesures d’optimisation ou de modernisation pertinentes
9. En tant qu’exploitant de chauffage, quels sont les avantages que m’offre le « Heizungscheck »?
  • Un processus rapide et avantageux
  • Neutre et uniforme
  • Met immédiatement en évidence les faiblesses énergétiques du système de chauffage
  • Les résultats sont disponibles immédiatement après l’inspection
  • Offre une évaluation claire et aisément compréhensible
  • Permet de définir des mesures d’optimisation et de modernisation concrètes qui réduiront les coûts énergétiques
10. Quel est le résultat de l'évaluation énergétique ?

Le résultat du « Heizungscheck » est fourni sous la forme d’un rapport d’inspection de deux pages comprenant :

  • toutes les données pertinentes sur le bâtiment et le générateur de chaleur (système de chauffage, ...) ;
  • les points octroyés ;
  • les mesures d’optimisation et de modernisation détaillées.


Le rapport d’inspection est établi directement pendant l’inspection, ce qui permet à l’installateur d’expliquer immédiatement le résultat obtenu à l’exploitant.

11. Dois-je appliquer les recommandations de modernisation ?

Non. Le « Heizungscheck » vous donne uniquement des recommandations vous permettant d’améliorer l’efficacité énergétique de votre système. Gardez toutefois à l’esprit que plus votre système est efficace, moins votre facture énergétique sera élevée.

Un système économe en énergie est un plus pour l’environnement et pour votre portefeuille.

12. Le « Heizungscheck » et le passeport énergétique : une combinaison gagnante !

Un passeport énergétique (CPE) est obligatoire lors de la vente ou de la location de bâtiments ou de logements individuels. Celui-ci indique non seulement le besoin ou la consommation énergétique de biens immobiliers, qui peuvent ainsi être comparés, mais aussi où et comment économiser de l’énergie.

En plus, la règlementation impose le contrôle du dimensionnement du système et la formulation de recommandations à l’exploitant afin d’améliorer l’efficacité énergétique de son système. Il est recommandé d’utiliser le « Heizungscheck » pour satisfaire à cette obligation.

L’évaluation énergétique du système de chauffage complète le passeport énergétique pour les questions relatives à la technique de chauffage. Par ailleurs, le passeport énergétique n’est prescrit que lors d’un changement d’utilisateur. Dans ce cas, l’évaluation énergétique est surtout recommandée pour guider l’exploitant en vue d’une modernisation ciblée et économe en énergie.

13. Dois-je payer une amende si je ne passe pas l’évaluation énergétique du système de chauffage ?

Le « Heizungscheck » est un processus conçu pour vous aider à satisfaire aux obligations qui vous incombent en matière d’efficacité énergétique en votre qualité d’exploitant de chauffage. D’autres processus de calcul de l’efficacité énergétique seraient acceptés.

Le « Heizungscheck » offre l’avantage d’être neutre et uniforme : ses résultats peuvent donc être comparés et sont aisément compréhensibles.

En revanche, une personne qui ne satisferait pas aux obligations relatives à la réception et à l’inspection périodique peut faire l’objet de poursuites.

14. L’évaluation énergétique est-elle obligatoire pour mon assurance ?

Non. Les contrôles effectués dans le cadre de la réception et de l’inspection périodique ont pour objectif de préserver l’environnement et d’assurer la sécurité de votre système. Seul un système régulièrement entretenu et contrôlé par des chauffagistes qualifiés garantit un fonctionnement sûr et écologique.

15. Une évaluation énergétique du système de chauffage est-elle obligatoire pour vendre ou louer un bien immobilier ?

Non. Seul le passeport énergétique est obligatoire lors de la vente ou de la location d’un bâtiment ou d’un logement individuel.

L’évaluation énergétique du système de chauffage complète le passeport énergétique, mais ne s’y substitue pas. L’évaluation énergétique du système de chauffage n’est donc pas obligatoire pour vendre ou louer un bien immobilier.

16. Résumé des contrôles de votre système de chauffage
  • maintenance périodique par l’installateur (de préférence une fois par an)
  • inspection périodique (rendement utile et paramètres des gaz de combustion), au moins tous les deux ans pour les systèmes fonctionnant avec des combustibles solides ou liquides et au moins tous les quatre ans pour les systèmes fonctionnant au gaz
  • évaluation de l’efficacité énergétique, par exemple via l’évaluation énergétique du système de chauffage (une seule fois, pour autant que le système de chauffage ou le besoin en chaleur du bâtiment n’ait pas été modifié)
  • passeport énergétique
Dernière mise à jour